S.E Monsieur le Ministre de l’ESRS a effectué des visites dans les IES

Dans le cadre de  la poursuite  du suivi d’encadrement et d’accompagnement  des Institutions  d’Enseignement Supérieur autorisées au Burundi, S.E. Monsieur le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Dr Gaspard  BANYANKIMBONA, accompagné de  Madame  le Vice-Président de la Commission Nationale de l’Enseignement Supérieur et Directeur  Général  de l’Enseignement Supérieur, Prof. GASOGO Anastasie, de Madame le Secrétaire Exécutif  Permanent  de la Commission Nationale de l’Enseignement Supérieur, Dr HATUNGIMANA Sylvie, de Madame le Secrétaire  Général a.i. de la Commission Nationale de l’UNESCO pour le Burundi, NIMBONA  Céline et de Monsieur le Directeur de l’Enseignement  Supérieur Professionnel, MURYANGO Donatien, a effectué du 2 au 5 septembre 2019,  une descente dans 6 Institutions  d’Enseignement Supérieur établies  à l’intérieur du pays, à savoir,  respectivement :

-UNIVERSITE  ESPOIR D’AFRIQUE (UEA), Campus KIBUYE à GITEGA,

-UNIVERSITE  POLYTECHNIQUE DE GITEGA (UPG),

-INSTITUT SUPERIEUR PARAMEDICAL DE GITEGA (ISPG),

-EAST AFRICAN LEADERSHIP INSTITUTE (EALI) de MUYINGA,

-INSTITUT UNIVERSITAIRE DES LACS DE KIRUNDO (IULKi)

– UNIVERSITE DE NGOZI (UNG). 

Outre  les Hauts Cadres et Cadres   cités ci-haut, la délégation de S.E. Monsieur le Ministre  était également composée   de 10 Conseillers  dont 3  du Cabinet du Ministère, 3 de la  Direction Générale de l’Enseignement Supérieur, 2  de la Commission Nationale de l’enseignement Supérieur et 2 du Bureau de Bourses d’Etudes  et de Stages. Cette descente avait comme objectifs :

-Dialoguer, communiquer et  échanger avec  les Responsables  des  lnstitutions  sur les défis  qui  jalonnent le secteur de l’Enseignement Supérieur au Burundi  et les responsabilités  des  acteurs/parties prenantes dans la démarche   Qualité, alpha  et Omega de l’enseignement supérieur.

 -Actualiser le débat se rapportant au fonctionnement  des  Institutions d’Enseignement Supérieur en vue de trouver  des solutions  aptes à  accroître   non seulement leur  visibilité, mais aussi et surtout  leur durabilité  si et seulement si  elles  se déterminent  à  concevoir  pour le court, le moyen et  le long terme  des  plans stratégiques   destinés  à  accroître  leur impact  dans la communauté au travers  des services  de visibilité  rendus  à cette dernière.

 -Approfondir davantage la réflexion pour aboutir à une même compréhension des enjeux de la qualité en général et de la qualité à l’enseignement supérieur  en particulier;

-Dégager les pistes d’une meilleure coopération et d’une  meilleure collaboration entre  les Responsables  de ces Institutions  et  les Responsables  des services  techniques du ressort de l’Autorité de Tutelle du Ministère de l’Enseignement Supérieur  et de la Recherche Scientifique les instruments/outils de  pilotage visant à asseoir  et à consolider  la gouvernance  administrative et académique, pilier de  fonctionnement  d’une Institution d’Enseignement Supérieur ;

   Ces descentes ont donné comme résultat, un cadre légal de:

 -asseoir une meilleure qualité  des programmes ;

-œuvrer pour la Paix, le Progrès et la Réconciliation nationale.

-Impulser une nouvelle dynamique au niveau du partenariat tant multilatéral que  local.

 

 

Related posts