La Foire-Forum APPP,1ère Edition 2019

 

Organisée sous le thème : « SYNERGIE UNIVERSITES-SECTEUR PUBLIC-SECTEUR PRIVE POUR L’ATTEINTE DES OBJECTIFS  DU PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT (PND) » et placée sous le Haut patronage de S.E. Monsieur le Deuxième Vice-Président de la République, Dr BUTORE  Joseph , la Foire-Forum  Academia-Public-Private  Partnership  a tenu ses assises  à GITEGA, Capitale  Politique du pays,  du 29 au 31 octobre 2019.

 

Le Gouverneur de la Province GITEGA a salué l’événement  dont la province qu’il dirige a été l’hôte privilégié. Il a remercié le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la recherche Scientifique  pour  l’initiative conjointement prise avec le Ministère des Finances, du Budget et de la Coopération et du  Développement Economique au travers de l’API et de l’ISGE. Il a encouragé  les Investisseurs, les Chercheurs  et les Innovateurs  œuvrant en province de Gitega de travailler main dans la main dans l’optique  de  promouvoir le développement durable.

L’ouverture solennelle  des activités de la Foire-Forum APPP  a  été ponctué par le Discours de cadrage  de S.E. Monsieur le Ministre  de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Dr BANYANKIMBONA Gaspard  dont les grandes articulations sont les plus suivantes :

-Nécessité de mobilisation des synergies  pour faire bénéficier aux Burundais  les acquis   de l’avènement de la société de l’économie du savoir.

-Nécessité de renforcer la recherche au service du développement à travers la promotion  et la valorisation  de la recherche dans les Universités et dans différents secteurs de la vie nationale.

-Nécessité d’une mise en place d’une Plateforme  de tous les acteurs du développement des secteurs  publics et privés..

-L’opérationnalisation de ce cadre d’échanges  passera par les modalités suivantes :

(i) Assainissement des partenariats  entre le secteur privé, les IES  de recherche et le secteur public ;

(ii) Capitalisation des résultats de recherche et d’innovation  par le secteur privé et le milieu des affaires ;

(iii) la mise en œuvre  des programmes d’études et de recherche par le biais d’un programme national de transfert  de technologies.

Au terme du Discours, les invités ont  procédé  a une visite des stands dressés  à l’endroit dit « Arbre du Centre »  situé à quelques encablures  du Terrain de  Basket-ball où se sont déroulés  les cérémonies d’ouverture.

 OBJECTIF GENERAL

INITIER ET PROMOUVOIR UN DIALOGUE PERMANENT  ENTRE LES SCIENTIFIQUES, LES DECIDEURS ET LE SECTEUR PRIVE AU TRAVERS  DE LA MISE EN PLACE D’UNE STRUCTURE/PLATEFORME APPP.

  OBJECTIFS SPECIFIQUES

 

-Faciliter le partage des expériences et disséminer les meilleures pratiques, formelles ou non formelles  issues des applications  de la Recherche-Innovation ;

-Améliorer l’employabilité des jeunes suite  au déficit  d’industrialisation encore endémique  au Burundi ;

– Renforcer chez les jeunes  leurs aptitudes   à innover  et les induire additionnellement à l’utilisation des technologies appropriées  dans les secteurs à caractère productif

-Produire des connaissances à grande échelle  dont les applications suppléeront aux  demandes  des  collectivités  dans l’optique  de  capitaliser la croissance et le développement   et ce, conformément  aux Objectifs du Développement Durable d’une part, et  aux Objectifs du Plan national de Développement (PND) 2018-2027 d’autre part.

Les activités  de la Foire-Forum APPP se sont déroulées en 2 volets :

Volet Foire

A ce niveau, les deux Ministères coorganisateurs  ont  mis en place des stands  pour  permettre aux Structures d’innovation d’exposer  leurs  produits. Côté Expositions  des Innovateurs, le MESRS  au travers de la Direction Générale de la Science, Technologie et Recherche  a aligné  une vingtaine de Structures d’innovation

L’Agence burundaise  de  Promotion des Investissements  et l’Institut Supérieur de gestion Economique de leur côté  avaient également   aligné  des Entreprises  qui ont exposé leurs produits.

 Volet Forum

Le développement de ce volet a été caractérisé par  des Exposés introductifs alignés  par domaines ainsi qu’une multiplicité d’autres exposés ayant fait l’objet de  présentation au cours des sessions parallèles avec une insistance particulière  sur  les idées novatrices qui en constituent  la plus-value apportée.

En conclusion, face aux impératifs de développement et de  croissance économique référencés dans  le Plan National de Développement 2018-2027, outil de cadrage  de la politique  nationale  de la recherche scientifique  et de l’innovation technologique, les conclusions  ci-dessous s’imposent  à l’auditoire qui a suivi avec beaucoup d’attention  les activités  de la 1ère Edition de  la Foire-Forum APPP:

  1. Bien que les domaines de la Recherche et de l’Innovation au Burundi se heurtent encore à une série de contraintes et défis, la Science, la Technologie et l’Innovation  peuvent  contribuer au décollage  économique du pays  pour peu que  les Décideurs s’y investissent  résolument.
  2. Le Burundi regorge de potentialités non encore exploitées et la R-D a encore de beaux jours devant elle. Il faudrait de prime abord accroître les investissements car  aucun secteur de la vie nationale  ne fait encore jusqu’ici objet de saturation.
  3. Il est possible d’impulser chez les jeunes l’esprit de créativité pour les faire sortir des affres du chômage  endémique et de là, favoriser leur employabilité et partant  leur insertion professionnelle.

Related posts